vendredi 6 octobre 2017

Road-trip en Australie : présentation et préparatifs

Ca y est me re-voilà enfin ! Et pas pour rien...
Cet été, la famille est partie au complet dans l'Est de l'Autralie pendant un mois en van !
Allez viens, je t'raconte...



Tout est parti de "l'alerte-(presque)-pas-cher" que mon conjoint reçoit régulièrement pour les billets d'avion. Soit 4120 euros les 5 vols aller-retour pour Sydney du 12 juillet au 10 août.
Après avoir parcouru en long en large et en travers les forums, nous avons opté pour le van-camping car.
Ce mode d'hébergement et de transport est hyper utilisé par les jeunes comme les plus "grands". Il y a énormément de camping areas gratuites, pas chers, avec ou sans confort.
La bible des aires de camping c'est celle-là :
Résultat de recherche d'images pour "guide camping australie"

Mais je reviendrai sur le van plus tard.

Un fois le vol en poche, les billets de train pour prendre l'avion (merci les trains OUIGO pas chers) et le van réservé, nous étions fins prêts pour préparer l'itinéraire.


Comme d'habitude, nous nous sommes procuré Le Routard (les infos ne sont pas toujours complètes pour se suffire à elles-mêmes, mais c'est un bon début) et une carte de l'Australie. Et my God, que c'est grand !!!
Presque 7.7 millions de km2... La France en fait un peu plus de 0.5 millions de km2... soit presque 14 fois moins !


Pour se donner une idée, on a trouvé une carte qui représente bien la chose :

Résultat de recherche d'images pour "carte europe australie"
http://www.oceaniepourleszeros.com

Et pour ne rien enlever à la démesure, il n'y a pas énormément de routes par rapport à chez nous. Vers les côtes, ça va... mais plus on s'en éloigne, plus elles se font rares... voire même inexistantes ! Les pistes en terre prennent le relais ! Mais la carte que nous avions, les indiquait bien.

Nous n'avons pas joué les aventuriers pour l'itinéraire. Nous sommes restés sur des routes goudronnées (ou presque), plus ou moins larges, avec plus ou moins de stations services... 
Je n'en raconte pas trop pour garder un peu de suspense pour la suite...

En gros, nous sommes partis de Sydney, pour remonter ensuite vers le nord par les terres : les Blues Montains (rapidement, il ne faisait pas chaud), Dubbo, Saint George, Roma, Rolleston, Charters Towers et enfin Cairns. Soit 3000km environ pour l'aller. Nous sommes redescendus par la côte.


Du côté administratif... 

Pour partir il faut absolument : 
- des passeports pour tout le monde (jusque là ça va...)
- des Visas (qu'on avait complétement zappé une semaine avant le départ.... la grosse angoisse) qui se font en ligne ici
- un permis de conduire international (ça, on y avait pensé... et toc !) qui depuis septembre 2017 ne se fait que par courrier (autant le prévoir tôt..) ici


Du côté pratique... 

- être sûr de l'endroit où l'on dort la première nuit (pour nous c'était assez facile... notre mini-maison sur roues) et la dernière pour reprendre l'avion (il y a énormément d'auberges de jeunesse à Sydney)
- de quoi dormir pendant les transits (sacs de couchage ou hôtels)
- le forfait international pour le téléphone et internet
Là, je ne suis pas sûre d'avoir fait une affaire. On a pris une extension reste du monde sur notre ligne. Mais ça vaut surement le coup de prendre une ligne australienne pour un mois. Je ne gère pas assez l'anglais pour trouver les bonnes infos sur les sites. Le plus gros opérateur est Tesla. Il y a des agences à l'aéroport pour s'en procurer une direct en arrivant.
- des médocs pour les petits bobos et tracasseries du quotidien.
On s'est posé la question de l'anti-venin... L'Australie est bourrée de sales bêtes, petites ou grandes, qui piquent et sont potentiellement dangereuses (voir très)... mais finalement nous avons fait l'impasse et n'avons eu aucun souci (j'étais un peu flippée, alors on a pris zéro risque).

Voilà pour la présentation de notre délire de l'été !
J'enchaîne avec le camping-car et les photos pour la suite !